Rechercher
  • Admin

Histoire de l'emblématique Opium - YSL (1976)

Pierre Dinand est un architecte dont la carrière s'est vite orientée vers le design de flacons de parfum. Sa première oeuvre est le flacon Madame Rochas (1960), qui a lancé sa carrière. En 1975, Pierre Bergé appelle Pierre Dinand pour lui proposer de rencontrer Yves Saint Laurent à Marrakech, afin de discuter d'un prochain parfum Saint Laurent. Pierre Dinand passe plusieurs jours avec Yves Saint Laurent dans la villa splendide de Majorelle. Ce dernier s'exprime longuement sur ses inspirations liées à l'art oriental. Sur ces mots, Pierre Dinand propose plusieurs maquettes, dont une initialement imaginée pour un parfum Kenzo, représentant un inrō japonais (étui japonais traditionnel pour transporter de petits objets). Kenzo avait rejeté cette proposition, affirmant que c'était "trop japonais"! Cela ne marcherait jamais ". Admirant la maquette inrō, Yves Saint Laurent s'est exclamé "C'est un inrō japonais, où les samouraïs stockaient leurs boules d'opium!". C'est ainsi que fut décidé qu'Opium serait le nom du parfum. 



Malheureusement, ce nom sulfureux n'a pas convaincu le groupe Squibb, propriétaire de la marque Yves Saint Laurent. Lors d'une réunion chez Pierre Bergé, le président de Squibb, Bob Miller, a déclaré: "Nous ne lancerons jamais cette merde". Mais Saint Laurent a insisté, menaçant de rompre leur contrat. Miller a finalement accepté, à condition que le parfum ne soit lancé qu'en Europe; il était hors de question que l'une des plus grandes firmes pharmaceutiques du monde lance un parfum nommé d'après une drogue illicite.

Quelques mois plus tard, le président du grand magasin américain Bloomingdale, Marvin Traub, rend visite à Pierre Dinand lui demandant ce qu'il y avait de "neuf" sur le marché. Pierre Dinand lui montre Opium en lui disant, "Il ne sera jamais vendu aux Etats-Unis, Squibb l'a interdit". Qu'à cela ne tienne ! Marvin loue un camion et achète autant de flacons d'Opium que possible dans les parfumeries de Paris. Quinze jours plus tard Opium était vendu chez Bloomingdale's à New York. C'est ainsi que le parfum a commencé à s'imposer sur le marché américain, et que Squibb s'est résigné à célébrer son succès. 


Parfum ambré - oriental

Tête : Aldehydes, Bergamote, Muguet, Prune

Coeur : Oeillet, Cannelle, Clou de Girofle, Jasmin, Pêche, Rose

Fond : Amber, Benjoin, Cèdre, Musk, Patchouli, Vanille, Santal

0 vue

Sophie IRLES 

sophie.irles@rendezvousparfum.fr

+33 635 534 047

  • Facebook Rendez-Vous Parfum
  • Instagram - Rendez-Vous Parfum

© 2017 Rendez-Vous Parfum. All Rights Reserved. 

Designed by Rendez-Vous Parfum